Le Centre Hospitalier de Crest

Le centre hospitalier de Crest, situé dans la vallée de la Drôme, au sud de la région Rhône Alpes (territoire de santé Sud), est un hôpital de proximité qui dessert une population d’environ 30 000 habitants, mais qui du fait de sa nouvelle implantation à l’ouest de la ville de Crest (quartier Mazorel) et d’une offre de soins spécialisée assurée par de nombreux praticiens spécialistes du Centre Hospitalier de Valence, s’adresse également aux habitants des communes à l’Est (Chabeuil, Montmeyran, Upie…) et au Sud de Valence (Livron, Loriol, Allex, Etoile-sur-Rhône…).

37

Sa particularité est de disposer du seul service d’Hospitalisation à Domicile des bassins de santé de Valence et Romans-sur-Isère, et de ce fait, couvre un vaste territoire de plus de 450 000 habitants. Il dispose de plusieurs antennes situées à Valence, Bourg-de-Péage, Die et Le Cheylard qui facilitent les déplacements de ses professionnels au domicile des patients.

Doté également de deux EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) de 137 lits, l’un au pied de la Tour de Crest et l’autre, petite unité en centre ville dédiée aux résidents présentant des troubles cognitifs, il propose une prise en charge de qualité aux personnes âgées de l’agglomération crestoise.

Un confort et un service optimisés

Hôpital et EHPAD étaient regroupés au pied de la Tour de Crest. En juin 2013, la partie « hôpital » a bénéficié d’une nouvelle construction à l’Ouest de la ville – Quartier Mazorel Nord.

Le nouveau bâtiment répond aux normes de haute qualité environnementale. Il s’agit d’un projet simple, compact, en symbiose avec son environnement. Cet bâtiment contemporain s’inscrit dans le paysage de bord de Drôme tel un « vaisseau de bois habité » au sein de la nature existante et d’une urbanisation relativement récente. Il est composé d’une structure de bois longiligne ciselée d’ouvertures aux fuites aléatoires et sculpté de 4 patios (trois clos et un d’entrée, ouvert) dans lesquels s’invite la lumière naturelle. Sa sobriété lui permet, tout en affirmant son identité d’équipement public de cohabiter avec les différentes écritures architecturales avoisinantes récemment créées.

35

L’organisation fonctionnelle a été pensée dans un esprit d’évolutivité tout en apportant de réelles réponses aux besoins par des dispositions et des dimensionnements adéquats.

Au rez-de-chaussée, le plateau technique, dont l’organisation des services s’articule autour de deux axes : l’un dédié aux consultations (bureau des admissions, consultations externes, urgences, radiologie), bloc opératoire et pharmacie laissant une possibilité d’agrandissement ; l’autre à l’administration et aux locaux du personnel (salles de réunion, vestiaires, salle à manger).

Au premier étage, le secteur d’hospitalisation, également organisé en un seul niveau, répond à la demande de flexibilité par sa typologie et dont l’éclairement par des patios profite tant aux malades et aux visiteurs qu’au personnel hospitalier.

Des principes et des valeurs

Cette nouvelle construction a été également l’occasion d’affirmer les principes fondateurs de l’établissement autour d’une vision partagée. Aussi, le Centre Hospitalier de Crest se veut aujourd’hui :

  • un hôpital généraliste, offrant à ses patients les meilleurs soins de proximité en hospitalisation, mais aussi de recours en soins externes grâce à la coopération de nombreux spécialistes et le développement de son plateau technique,
  • un hôpital qui prend en charge toutes les dimensions du soin : de l’urgence à l’ambulatoire, la prise en charge à domicile ou encore la fin de vie en soins palliatifs ou en EHPAD,
  • un hôpital qui garantit l’égal accès de tous au soin, y compris aux plus démunis, et qui assure la continuité entre prise en charge sanitaire et médico-sociale,
  • un hôpital qui recherche constamment l’efficience de son organisation, de ses coopérations et de sa gestion, gages de sa pérennité,
  • un hôpital qui s’est mobilisé pour se reconstruire et qui démontre aujourd’hui qu’il occupe une place à part entière dans le paysage hospitalier.